Le recensement et l’organisation des vocabulaires contrôlés

Dès les origines du projet « PARCOURS », le recensement des vocabulaires présents au sein des différentes sources produites par les partenaires a été entrepris de façon systématique ; et ceci, dans les 3 laboratoires initialement acteurs du projet et producteurs de données : le Laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH), le Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF) et le Centre de recherche sur la conservation des collections (CRCC). L’organisation de la terminologie employée dans tous les laboratoires a permis de distinguer plusieurs niveaux de structuration des vocabulaires : utilisation de métadonnées simples ou détaillées, présence d’un système d’indexation, de descripteurs, mots-clés etc.

Le contexte d’utilisation et l’existence d’outils propres à chaque entité nous ont également conduit à définir un certain nombre de règles d’harmonisation à partir du corpus de termes que ce recensement avait révélé : nettoyage des redondances et des doublons, correction des sigles, travail sur l’aspect bilingue, début de normalisation dans l’emploi des termes préférentiels etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.